Pendant des milliers d’années, des millions de bisons ont parcouru les grandes plaines de l’Amérique du Nord à la recherche d’herbe fraîche et d’un refuge où s’abriter des prédateurs. Le bison a ainsi contribué à façonner les écosystèmes des grandes plaines, tout en étant façonné lui-même par ces écosystèmes. Les prairies ont déjà été l’un des écosystèmes les plus répandus en Amérique du Nord, mais elles sont maintenant parmi les plus menacés.

Le bison : une espèce clé des prairies
bison
© Parcs Canada/Scott Mair

Le bison est considéré comme une espèce clé des plaines parce qu’il a des effets sur les autres espèces qui vivent dans cet écosystème. Si l’on enlève la pierre au sommet d’une arche, le reste de la structure s’effondre; c’est ce qui s’est passé avec le bison. L’habitude qu’a l’animal de se rouler dans la poussière pour échapper aux mouches ameublit la terre, ce qui permet aux semences de germer et aux animaux de creuser des terriers. Le bison transporte des semences dans sa fourrure sur de grandes distances. Il engraisse la terre en laissant des bouses dans son sillage. Des centaines d’insectes pondent leurs œufs dans les bouses de bison; ils constituent à leur tour une source de nourriture pour d’autres créatures, dont des espèces d’oiseaux maintenant menacées. Pendant des milliers d’années, le bison a aussi été une source essentielle de nourriture pour diverses créatures, y compris le loup et l’humain.

À mesure que les pressions exercées par le commerce des fourrures, l’agriculture et la colonisation de l’Ouest ont décimé les grandes hardes de bisons, les prairies se sont transformées. En l’espace d’une vie humaine seulement, le bison a été réduit à moins de 1 000 individus en raison de la chasse excessive et de la perte d’habitat. Les écosystèmes de prairies indigènes et les espèces des prairies qui dépendaient du bison ont diminué avec lui.

Rétablissement des prairies
Bisons du parc national Elk Island broutant dans la réserve American Prairie au Montana

Bisons du parc national Elk Island broutant dans la réserve American Prairie au

© American Prairie Reserve

Parcs Canada et d’autres organisations ont travaillé fort au cours des 100 dernières années pour rétablir les populations de bisons poussées au bord de l’extinction. La réintroduction de cet animal et la protection des prairies indigènes restantes contribuent à rétablir les liens anciens entre le bison, les végétaux dont il se nourrit et les prédateurs qui en dépendent. Le rétablissement du bison contribue au rétablissement des grandes plaines.

Pour en savoir plus sur le rôle clé que joue le parc Elk Island dans la conservation du bison, consultez l’histoire nationale du bison au Canada.

Quelle est la taille du bison? Quelles sont les différences entre le bison et le buffle? Ou encore entre le bison des bois et le bison des prairies? Découvrez tout cela et plus encore grâce à notre FAQ sur le bison.