Vous comptez vous rendre au parc Jasper pendant les mois d’été? Vous serez en bonne compagnie, plus d’un million de visiteurs en feront de même! Aux heures de pointe, soit de 10 h à 17 h, attendez-vous à faire face à de la congestion et à des stationnements bondés. Vous cherchez à éviter les foules? Si possible, planifiez de séjourner dans le parc en juin ou en septembre, lorsque l’affluence est moins forte dans nos lieux les plus prisés. De plus, il y a moins de congestion la semaine que pendant la fin de semaine.

Avant de partir, consultez JasperActuel pour obtenir des mises à jour en ce qui concerne la disponibilité de places de stationnement!


Conseils généraux

Voici quelques conseils à suivre lorsque vous séjournez dans le parc pendant l’été :

Allez-y tôt.

Dans la plupart des endroits les plus populaires, les visiteurs commencent à arriver vers 10 h. Évitez les foules en visitant ces endroits spectaculaires au petit matin!

Conseil : Prenez votre petit-déjeuner en route ou apportez de quoi casser la croûte une fois sur place. Nettoyez toujours les lieux après avoir mangé et jetez les déchets dans les endroits prévus à cet effet. Les déchets et les aliments laissés par les humains tuent la faune.

 
 
Allez-y tard.

En été, les soirées sont longues dans le parc national Jasper. Profitez du soleil en fin d’après-midi et en soirée pour explorer les attractions alors que la plupart des visiteurs ont déjà quitté les lieux pour la journée.

Conseil : Les photos prises sous un éclairage vespéral sont encore plus belles. Apportez un trépied pour de meilleures photos au crépuscule! Si vous êtes un véritable noctambule, contemplez les étoiles dans la deuxième plus grande réserve de ciel étoilé du monde (oui, vous avez bien lu!). Si la chance vous sourit, vous pourriez même faire l’expérience d’incroyables aurores boréales.

Apportez votre vélo

« Apportez votre vélo » ou louez-en un! Évitez les embouteillages et le manque de places de stationnement. Apportez un pique-nique et enfourchez un vélo. Les pistes cyclables du parc national Jasper relient de nombreuses attractions populaires depuis la porte de votre hôtel ou de votre tente. Votre santé ne s’en portera que mieux et celle du parc aussi! Ensemble, ces petits gestes font toute une différence.

Conseil : Faites du vélo sans peiner. Certains kiosques louent des vélos électriques. Pendant que vous pédalez, ils offrent un peu d’assistance et sont un excellent moyen de vous rendre du camping ou de la ville aux plages et autres attractions populaires.

Prévoyez un plan A, B et C

Il existe de nombreux endroits splendides à visiter dans le parc. Si l’endroit qui figure à votre plan A est trop achalandé, optez pour votre plan B. S’il en est de même pour votre plan B… vous savez comment procéder, optez pour votre plan C; sachez que vous aurez à côtoyer d’autres gens dans ces endroits. Vous pouvez toujours remettre vos plans A ou B en action plus tard dans la journée!


Les lieux les plus populaires du parc national Jasper

Que vous voyagiez en vélo ou en voiture, voici une liste des « points chauds » du parc et les heures d’affluence maximale :

À proximité de la ville
Lac Annette

À proximité de la ville
Attractions populaires Période d’affluence maximale Nombre de places de stationnement Option vélo depuis la ville ou le camping Restrictions à la dimension des véhicules
Lac Annette et lac Edith De 10 h à 17 h 164 Oui Oui : roulottes et VR interdits
Île du lac Pyramid De 10 h à 17 h 8 Oui Oui : Pas de VR
Plage du lac Pyramid De 10 h à 17 h 58 Oui Oui : 7,5 m
Vallée des Cinq Lacs De 10 h à 17 h 110 Oui Aucune restriction
Vallée de la Maligne
Lac Maligne
Vallée de la Maligne
Attractions populaires Période d’affluence maximale Nombre de places de stationnement Option vélo depuis la ville ou le camping Restrictions à la dimension des véhicules
Canyon Maligne De 9 h à 18 h 134 Oui Non : *stationnement auxiliaire
Lac Medicine De 10 h à 18 h 14 Non Oui : 7,5 m
Lac Maligne (stationnement principal ou de l’aire de fréquentation diurne) De 10 h à 17 h 297 Non Oui : 7,5 m (stationnement pour VR dans les terrains de stationnement supérieurs)
Lac Maligne (collines Bald) De 10 h à 17 h 85 Non Oui : 7,5 m (nombre limité de places de stationnement)
Secteur est du parc et sources thermales Miette
Sources thermales Miette
Secteur est du parc et sources thermales Miette
Attractions populaires Période d’affluence maximale Nombre de places de stationnement Option vélo depuis la ville ou le camping Restrictions à la dimension des véhicules
Sources thermales Miette / sentier Sulphur Skyline De 10 h à 16 h 200 Non Oui : 7,5 m
Lac Jasper De 10 h à 16 h 75 Non Oui : 7,5 m
Mount Edith Cavell
Mount Edith Cavell
Mount Edith Cavell
Attractions populaires Période d’affluence maximale Nombre de places de stationnement Option vélo depuis la ville ou le camping Restrictions à la dimension des véhicules
Sentier du Passage-du-Glacier, mont Edith Cavell De 10 h à 17 h 124 Non Oui : 7,5 m
Promenade des Glaciers (route 93)
Champ-de-Glace
Promenade des Glaciers (route 93)
Attractions populaires Période d’affluence maximale Nombre de places de stationnement Option vélo depuis la ville ou le camping Restrictions à la dimension des véhicules
Chutes Athabasca De 10 h à 19 h 93 Non Non : mais nombre limité de places de stationnement
Chutes Sunwapta De 10 h à 18 h 30 Non Oui : 7,5 m (nombre très limité de places de stationnement)
Centre du Champ-de-Glace / Galerie des Glaciers De 11 h à 17 h 530 Non Aucune restriction
Sentier du Front-du-Glacier De 11 h à 17 h 85 Non Oui : 7,5 m (nombre très limité de places de stationnement)
Point de départ du sentier du Col-Wilcox De 11 h à 16 h 26 Non Oui : 7,5 m (nombre très limité de places de stationnement)

Le saviez-vous?
 
 

Chaque année, plus de 2,5 millions de visiteurs parcourent les routes du parc national Jasper. La prudence au volant est la clé d’un séjour agréable. Il se peut que vous voyiez des animaux sauvages au bord de la route et partout dans le parc. S’ils se nourrissent et se déplacent à proximité des routes, les animaux sauvages ne sont pas apprivoisés pour autant. Au cours des dix dernières années, le nombre des rencontres non sécuritaires avec des animaux sauvages a plus que doublé dans le parc. Au cours de cette même période, le nombre d’embouteillages dangereux en raison de la présence d’animaux sauvages a augmenté de 92 %. Ces incidents se soldent souvent par des blessures, qui peuvent être mortelles dans certains cas, tant chez les animaux sauvages que chez les humains. Que vous exploriez le parc le matin, l’après-midi, le soir ou la nuit, sachez que vous partagez ce merveilleux endroit avec des animaux sauvages. Leur survie dépend de vos actions. Pour votre sécurité et la leur, donnez aux animaux l’espace dont ils ont besoin. Sur les sentiers, faites du bruit, apportez du gaz poivré et sachez comment vous en servir.