Participez à la série de webinaires de la Semaine de la science et de l’histoire annuelle du parc international de la Paix Waterton-Glacier du 26 au 29 septembre à midi, HAR! Le parc de la Paix organise la Journée de la science et de l’histoire depuis 2004 et nous offrons de nouveau une série de webinaires en direct afin que vous puissiez participer, où que vous soyez!

La série mettra en évidence les sujets des études naturelles et culturelles actuelles ayant trait au parc international de la Paix Waterton-Glacier et site du patrimoine mondial. Chaque présentation donnera aux participants l’occasion de connaître des scientifiques du parc et de découvrir nos partenariats, nos idées et nos dernières constatations.

Chaque présentation a un lien d’inscription distinct. Utilisez les boutons « Inscrivez-vous ici » pour participer. Une fois inscrit, vous recevrez un courriel contenant les détails sur la façon d’accéder au webinaire.

Horaire des présentations de la Semaine de la science et de l’histoire 2022

Lundi 26 septembre 2021 - 12 h à 12 h 50

Le projet Mémoire du Montana : Votre ressource en ligne pour la recherche historique

Présentatrice : Jennifer Birnel, directrice du projet Mémoire du Montana, bibliothèque de l’État du Montana

Cette présentation vous montrera des photos du parc national Glacier et les rapports du directeur sur le site Web du projet Mémoire du Montana.

Une démonstration en direct permettra aux participants de découvrir le site Web et les principales fonctions de recherche d'images ou de documents historiques.

Inscrivez-vous ici (anglais seulement)

Mardi 27 septembre 2021 - 12 h à 12 h 50

Projet de rétablissement du porte-queue demi-lune au parc national des Lacs-Waterton

Présentateur : James Glasier, écologiste de la conservation des populations, zoo de Calgary

Le porte-queue demi-lune (Satyrium semiluna) est un papillon en voie de disparition dont l'aire de répartition est limitée au Canada. On le trouve dans huit localités en Colombie-Britannique et dans une localité en Alberta. La localité de l'Alberta se trouve dans le parc national des Lacs-Waterton, sur le cône de Blakiston, une zone d'environ 3 km2. En collaboration avec Parcs Canada et le Sperling Lab de l'Université de l’Alberta, le Wilder Institute/zoo de Calgary s'efforce de conserver ce papillon menacé en surveillant sa population, en éliminant les plantes envahissantes du cône, en évaluant son habitat, en étudiant l'histoire naturelle du porte-queue demi-lune et en menant des travaux de génétique pour comprendre la génétique des populations. Ces travaux visent à conserver et à protéger la population albertaine de porte-queue demi-lune tout en fournissant des informations sur les mesures supplémentaires qui pourraient être prises, tels que des déplacements pour renforcer ou protéger la population actuelle du parc national des Lacs-Waterton.

Inscrivez-vous ici (anglais seulement)

Mercredi 28 septembre 2021 - 12 h à 12 h 50

Utilisation par les grizzlis des agrégations du papillon Euxoa auxilliaris dans le parc national Glacier

Présentateur : Erik Peterson, Ph. D ., Université de l’État de Washington

Le papillon Euxoa auxilliaris est un insecte migrateur qui partage son cycle de vie annuel entre les habitats de plaines/bassins de basse altitude et les talus d’éboulis de haute altitude. Ces papillons ont tendance à se regrouper en grand nombre (comme une armée) partout où ils se trouvent pendant leur cycle de vie annuel. En raison de leur colossale habitude d'agrégation, les talus d’éboulis qu’ils investissent constituent un buffet pour les grizzlis, un peu comme un champ d’airelles myrtilles, où ils peuvent se nourrir de 40 000 papillons par jour (l'équivalent d'un régime de 20 000 calories par jour). Dans le cadre de sa thèse, Erik a évalué les sites de recherche de nourriture sur les talus d’éboulis de haute altitude du parc national Glacier, ainsi que les facteurs environnementaux clés de la recherche de nourriture des grizzlis, afin d'affiner la modélisation prédictive de l'habitat et de quantifier l'importance saisonnière des papillons Euxoa auxilliaris dans l'alimentation des grizzlis de la région.

Inscrivez-vous ici (anglais seulement)

Mercredi 29 septembre 2021 - 12 h à 12 h 50

Préservation numérique des arbres culturellement modifiés dans le parc national des lacs Waterton

Présentateurs : Peter Dawson, chef du département d’anthropologie et d’archéologie de l’Université de Calgary;
Edwin Knox, chef à la retraite du programme de gestion des ressources culturelles – lacs Waterton.

L'étude et la comptabilisation du site de la cabane de Kootenai Brown de 1906 - 1913. Le site comprend de nombreux « trembles culturellement modifiés », dont un arbre de Joe Cosley (initiales « JC »), un « cœur » et « 29 » (1929). La comptabilisation de la « plantation de peupliers » a été réalisée par Peter Dawson et son équipe du département d'anthropologie et d'archéologie de l'Université de Calgary à l'aide de la photographie laser 3D, dans le cadre d'un programme de préservation numérique du patrimoine albertain à risque. Ce projet est réalisé en collaboration avec Parcs Canada, Conservation de la nature Canada, l'Association de la réserve de biosphère de Waterton et le groupe de conservation du patrimoine de l'Alberta. La cabane de Kootenat Brown est toujours là, et fait partie du musée des pionniers de Pincher Creek.

Inscrivez-vous ici (anglais seulement)