maʔak 

Si vous êtes un habitué de la côte ouest de l’île de Vancouver, vous avez sûrement déjà été témoin d’un souffle de baleine grise au large. Poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage sur cette espèce en péril qui fréquente nos côtes et pour connaître les mesures de protection prises par Parcs Canada et comment vous pouvez faire votre part. 


Trois raisons d’aimer les baleines grises :

1. Ce sont les grandes voyageuses de la côte ouest.
Un jet d’eau d’une baleine grise à la surface de l’océan.

Avez-vous déjà visité la réserve de parc national Pacific Rim lors d’un long voyage en voiture sur la côte ouest? Pour la baleine grise de l’est du Pacifique, ce ne serait qu’une petite balade du dimanche; ses migrations l’amènent à parcourir de 15 000 à 20 000 km par année. Après avoir passé l’hiver dans les eaux de reproduction au Mexique, les baleines grises commencent leur long voyage vers les eaux glaciales de l’Alaska afin de s’alimenter avant de rebrousser chemin. 

Il existe deux exceptions; une petite population de baleines nommée «Pacific Coastal Feeding Group» qui s’alimente le long de la côte du Pacifique et passe ses étés à s’alimenter au large des côtes de la Colombie-Britannique et de l’État de Washington avant de reprendre le chemin au Mexique pour l’hiver, et la « baleine grise de la population du Pacifique Ouest », qui se déplace jusque dans des aires d’alimentation estivales en eaux russes.

2. Elles sont imposantes et importantes. 
Dos arqué d’une baleine grise à la surface de l’océan, la côte en arrière-plan.

Une baleine consomme en moyenne 1 100 kg de nourriture chaque jour d’une manière bien particulière : elle racle et filtre de grandes quantités de sédiments par leur fanon, à la recherche d’invertébrés des fonds marins. Ainsi, des quantités importantes de sédiments, et toute la vie marine qu’ils contiennent se retrouvent près de la surface. Les oiseaux marins et les poissons y trouvent des proies faciles et la colonne d’eau qui en résulte réintroduit d’importants nutriments essentiels à la vie marine. Les baleines sont des mammifères imposants qui jouent un rôle important dans l’écosystème marin.

3. De gros maux pour de grosses bêtes. 
Baleine grise émergeant de l’océan.

Le nom scientifique de la baleine grise est Eschrichtius robustus, robustus signifiant fort. Malgré leur force, comme leur nom le suggère, ces mammifères sont vulnérables à certaines menaces. L’activité humaine, dont la pollution sonore sous-marine, les déversements de substances toxiques et les perturbations de l’habitat d’alimentation, pose des risques pour les baleines grises. De plus, elles éprouvent des difficultés à s’adapter à un environnement changeant et aux fluctuations de leur source d’alimentation. C’est pourquoi les aires d’alimentation le long de leur corridor migratoire, comme l’île de Vancouver, sont particulièrement importantes pour les gourmandes baleines grises.


Trois façons de prendre soin des baleines grises :

1. Devenez citoyen de la science.
Scientifique prenant des photos d’une baleine grise depuis un bateau.
Mesures prises par Parcs Canada :

Parcs Canada surveille activement les baleines grises près des eaux de la réserve de parc national Pacific Rim au moyen de la photo-identification. Ces recherches nous permettent d’obtenir de l’information sur la structure de la population, sur l’utilisation de son habitat, sur ses interactions sociales et sur la santé des individus. L’identification des individus de la réserve de parc national Pacific Rim est particulièrement importante afin de mieux comprendre le groupe s’alimentant le long de la côte du Pacifique près de l’île de Vancouver. .

Mesures que vous pouvez prendre:

Vous pouvez contribuer à cette recherche. Si vous voyez une baleine grise ou d’autres cétacés (baleines, dauphins, marsouins), mentionnez votre observation à un membre de l’équipe de la réserve de parc national Pacific Rim ou au BC Cetacean Sightings Network (en anglais seulement). C’est facile, vous n’avez qu’à télécharger l’application d’observation des baleines (en aglais seulement) sur votre cellulaire à partir de leur site Web.

2. Give them space.
Un scientifique vêtu d’un manteau rouge prend des photos de baleines grises à partir d’un bateau, la côte en arrière-plan. 
Mesures prises par Parcs Canada:
The Parks Canada Agency and Be Whale Wise provide boat users with information on the best ways to help whales while on the water, including minimum approach distances. Pacific Rim National Park Reserve enforces these practices in national park reserve waters to help keep Grey Whales safe from boat traffic and lessen disturbance to animals using habitat within the national park reserve.
Mesures que vous pouvez prendre:

Si vous êtes sur l’eau et voyez une baleine grise, tenez-vous à l’écart. Les plaisanciers doivent maintenir une distance minimale de 100 mètres des baleines grises. Cette distance augmente à 200 mètres lorsqu’elles sont en repos ou qu’un baleineau est présent. Voici quelques lignes directrices pour une observation de baleines sécuritaire : éteignez le moteur de votre bateau, profitez de la vue à distance, attendez que les baleines soient à une distance sécuritaire pour ensuite quitter lentement la zone.

Pour en savoir plus sur le Règlement sur les mammifères marins du Canada

Lignes directrices de Be Whale Wise (lignes directrices canadiennes et états-uniennes)

3. Un environnement propre.
Trois employés de Parcs Canada transportant des débris marins sur une plage de sable.
Mesures prises par Parcs Canada:
L’entremêlement dans des filets de pêches et d’autres déchets marins est une menace sérieuse pour les baleines grises. La réserve de parc national Pacific Rim est fière de tenir des campagnes de nettoyage des eaux et est heureuse de pouvoir compter sur le soutien d’autres organismes comme Surfrider Foundation Pacific Rim. Des sites de collecte de débris marins ont été établis à divers endroits dans la réserve de parc national. Dans l’éventualité où une baleine serait emmêlée dans un filet, une équipe de Parcs Canada est prête à agir.
Mesures que vous pouvez prendre:

Réduire les débris marins pour que l’océan demeure un lieu sûr pour les mammifères marins. La prochaine fois que vous profitez des plaisirs que la côte a à offrir, si vous voyez des débris, ramassez-les et jetez-les aux endroits désignés. Parcs Canada travaille en partenariat avec Le grand nettoyage des rivages canadiens; visitez leur site Web et participez à un événement de nettoyage des rivages dans un parc national de votre communauté. Si vous voyez une baleine emmêlée dans un filet lors de votre visite à la réserve de parc national Pacific Rim, veuillez appeler le Service de répartition d’urgence (1 877 852-3100 ou 250 726-3604) ou communiquez directement avec un membre de l’équipe Parcs Canada pour rapporter l’incident. Vous pouvez aussi rapporter toute infraction ou tout incident concernant des mammifères marins au ministère des Pêches et des Océans en tout temps à la ligne « Observez, notez, signalez » : 1 800 465-4336.

Apprenez-en plus sur la baleine grise en consultant le Registre des espèces en péril