Cueillette de baies

On vit en harmonie avec la terre et on cueille de baies depuis des siècles dans la réserve de parc national Thaidene Nene. Les baies sont abondantes à divers endroits dans la réserve de parc. Que vous vouliez faire de la confiture ou simplement prendre une collation en randonnée, vous pouvez trouver ce dont vous avez envie (si c’est la saison).

Il y a toute une gamme de baies dans les forêts boréales et la toundra. En voici trois qui sont comestibles : les canneberges, les chicoutés et les bleuets.

  • Les canneberges sont rouge vif et poussent près du sol. On les cueille entre août et mi-octobre. Elles sont plus sucrées après le premier gel.
  • Les chicoutés ont la couleur de l’ambre et sont riches en vitamine C. Avec un peu de chance, vous les trouverez dans les tourbières et les forêts humides.
  • Les bleuets poussent dans les zones ouvertes et boisées, selon la variété. Ils sont mûrs vers la fin de l’été.

Les plantes de baies sont saisonnières et peuvent être touchées par les changements dans le temps et les conditions du sol dans tout le parc. Les récoltes peuvent être mauvaises quand il pleut trop ou qu’il y a trop de soleil. Ne comptez pas sur la cueillette de baies comme aliment dans l’arrière-pays.

Pour plus de détails sur les baies, consultez un guide pratique. Le The Boreal Herbal (en anglais seulement) est populaire.

Certaines considérations

  • Les baies sont une source de nourriture pour bien des animaux, notamment l’ours noir et le grizzli. Veillez à être vigilant et à l’affût des ours, et à employer les techniques d’évitement. N’oubliez pas qu’un grand nombre d’animaux dépendent des baies pour survivre, alors laissez-en pour eux.
  • Plusieurs guides locaux peuvent vous accompagner sur le territoire si vous désirez en savoir plus au sujet des baies.
  • Assurez-vous de connaître les baies. Elles ne sont pas toutes comestibles.
  • Vous pouvez cueillir des baies pour votre consommation personnelle, mais non pas à des fins commerciales.
  • La réserve de parc national Thaidene Nene est unique; on y autorise certaines activités qui sont interdites dans d’autres parcs nationaux, comme la cueillette de baies.