Déplacements respectueux I Règles et règlements I Sans trace

Lorsque vous vous déplacez dans la réserve de parc national Thaidene Nene, soyez respectueux des gens, de la terre et de l’eau. Les Autochtones peuvent exercer leurs droits traditionnels (p. ex. récolte d’animaux et autres). Ces droits doivent être respectés. La récolte traditionnelle fait partie intégrante de cet écosystème.

Les aires d’importance culturelle dans la réserve de parc national Thaidene Nene peuvent faire l’objet d’exigences particulières en matière de gestion et d’un statut de protection spécial. Ceci veut dire que certains secteurs du parc peuvent être fermés en raison de leur importance ou d’activités culturelles. Veuillez vérifier les fermetures de secteurs avant de partir.

Vous pouvez interagir avec des Autochtones et participer à des activités culturelles durant les programmes prévus pour les visiteurs. Vous pouvez également découvrir le territoire avec un guide autochtone local (anglais seulment) dont la famille vit ici depuis des générations. Ce faisant, vous pouvez vivre une expérience culturelle authentique et contribuer à l’économie locale. Respectez le fait qu’en dehors des programmes, les peuples autochtones ne veulent pas nécessairement interagir avec les visiteurs ou se faire prendre en photo. Veuillez noter que si une personne vous raconte une histoire ou vous transmet son savoir, il doit être fait mention de la personne ou du peuple autochtone qui en est à l’origine.

La Première Nation des Dénés de Łutsël K'é, la Nation métisse des Territoires du Nord-Ouest, la Première Nation Deninu K’ue et la Première Nation des Dénés Yellowknives jouent toutes un rôle important dans la gestion de la réserve de parc national Thaidene Nene. Vous verrez des gens de ces nations, et d’autres, qui se déplacent, récoltent et travaillent dans le parc.

La Première Nation des Dénés de Łutsël K'é considère Thaidene Nëné comme le cœur de sa patrie. Elle gère le programme des gardes des Dénés de Ni Hat’ni (anglais seulement). Les Dénés de Ni Hat’ni sont les intendants des sites culturels et de l’environnement. Ils sont également des hôtes et offrent des excursions d’interprétation aux visiteurs. Vous pourriez voir les gardes et leurs bateaux dans la réserve de parc national et l’aire territoriale protégée.

Si vous prévoyez de visiter la collectivité de Łutsël K’é durant votre voyage, profitez pleinement de votre visite (et réduisez l’impact du tourisme) en contactant la Première Nation des Dénés de Łutsël K’é avant de partir á tdndepartment@gmail.com. L’hébergement est limité et doit être organisé d’avance.

Déplacements respectueux I Règles et règlements I Sans trace