Déplacements respectueux I Règles et règlements I Sans trace

Beaucoup d'entre nous ont déjà pris une pomme de pin ou une roche, ont dévié du sentier pour éviter les flaques de boue, se sont approchés trop près de la faune ou ont jeté un trognon de pomme dans les bois. Ces actions peuvent sembler inoffensives à ce moment-là. Tant que nous n’apprendrons pas à réduire notre impact, la qualité de nos expériences de plein air et les ressources récréatives dont nous jouissons courent des risques. Sans trace a pour but de respecter la nature et de s’en occuper, et de faire notre part pour protéger nos ressources limitées et nos possibilités de loisirs futures. Une fois que nous adoptons ce code d’éthique pour les activités de plein air, les compétences et techniques particulières deviennent une seconde nature.

Se préparer et prévoir

Une planification adéquate et une bonne préparation aideront les voyageurs de l’arrière-pays à atteindre leurs objectifs de façon sécuritaire et agréable, tout en minimisant les dommages au territoire. Souvent, une mauvaise préparation laissera des campeurs malheureux et se soldera par des ressources naturelles et culturelles endommagées.

Choisissez une activité qui vous convient et qui convient à vos aptitudes et à celles de votre groupe. Connaissez et respectez vos limites. Encore mieux, retenez les services d’un guide local pour vous aider.

Vous êtes responsables de votre propre sécurité. Vous devez être prêt à faire face seul à une urgence. Parcs Canada dispose de ressources limitées et les opérations de sauvetage peuvent être retardées en raison des vols restreints et du mauvais temps. La navigation et les vols peuvent aussi être dangereux par mauvais temps. Allouez des jours supplémentaires dans votre itinéraire en prévision des retards dus au temps, et apportez de la nourriture de plus au cas où!

Assurez-vous d’apporter le matériel adéquat, les vêtements appropriés, l’équipement de communication et de sécurité voulu, du gaz poivré et une bonne trousse de premiers soins. Vous devez aussi faire preuve de sens commun, pouvoir vous débrouiller en région sauvage et savoir comment utiliser (ou réparer) votre équipement. Consultez l’information sur la sécurité des visiteurs pour vous aider à organiser votre voyage.

Il y a des insectes, beaucoup d’insectes. Soyez prêt à vous faire piquer. L’endroit où vous vous trouvez, le moment de l’année et le vent sont tous des facteurs. Il se peut que vous ne vous fassiez pas piquer, mais vous pourriez avoir besoin d’insectifuge et d’une veste anti-moustique.

L’eau peut sembler limpide et pure, mais vous ne voudriez pas attraper la giardiase. Apportez le nécessaire pour traiter toute l’eau que vous boirez.

Communiquez avec nous pour en savoir plus sur ce à quoi vous pouvez vous attendre et sur ce que vous devriez apporter.

Se déplacer et camper sur des surfaces durables
Réduisez le tassement du sol et les dommages à la végétation dans la réserve de parc national Thaidene Nene en marchant et en campant sur des surfaces durables comme la roche, le gravier, l’herbe sèche, la glace ou la neige. Empruntez si possible les sentiers existants, comme les pistes d’animaux, afin d’éviter d’en créer de nouveaux.

Un bon emplacement de camping se trouve, il ne se fabrique pas! Il n’est pas nécessaire d’altérer un endroit pour dresser sa tente. Laissez votre campement aussi propre que vous l’avez trouvé. Si vous avez déplacé des roches pour fixer votre tente, dispersez-les avant de partir.

Gérer adéquatement les déchets

  • Ordures
    Remportez ce que vous apportez, y compris tous les restes de nourriture et les ordures. La loi interdit de jeter des ordures dans tous les parcs nationaux.

  • Excréments humains et produits hygiéniques
    Déposez les excréments humains dans des trous de 15 à 20 cm de profondeur creusés à au moins 60 mètres de tout campement, sentier ou source d'eau. Camouflez l'endroit après avoir remblayé le trou. Enfouissez ou rapportez le papier hygiénique. Si vous brûlez le papier hygiénique, faites-le seulement dans un foyer.

  • Mettez les tampons et leur applicateur dans un sac en plastique pour les rapporter. Ne les enfouissez pas. Ils ne se décomposent pas rapidement et des animaux peuvent les déterrer. Il faut un feu intense et très chaud pour les brûler entièrement.

  • Lavage
    Pour vous laver ou faire la vaisselle, utilisez une petite quantité de savon biodégradable. Jetez l’eau de vaisselle filtrée à au moins 60 m de toute source d’eau et de votre camp.

Réduire l’impact des feux de camp
Ne laissez jamais un feu sans surveillance et éteignez-le avant de partir. Envisagez d’utiliser un foyer. Les feux de camp peuvent causer des impacts durables dans l’arrière-pays. Ne faites que des petits feux. L’été, pour suivre les principes Sans trace, utilisez uniquement du bois mort ramassé au sol et pouvant être brisé à la main. Si vous avez besoin de plus de bois ou que votre visite a lieu en hiver, vous pouvez ramasser du bois mort debout au besoin. Réduisez en cendres tout le bois et les braises, éteignez les feux de camp complètement et dispersez les cendres refroidies.

Respecter la faune
Observez la faune à distance. Ne suivez pas les animaux, ne les nourrissez pas et ne vous en approchez pas. Ne donnez jamais de nourriture aux animaux sauvages. Ceci peut nuire à leur santé, altérer leur comportement, les exposer à des prédateurs et à d'autres dangers. Protégez la faune et vos rations en rangeant la nourriture et les déchets de manière sécuritaire. Contrôlez votre chien en tout temps ou laissez-le à la maison. Évitez de déranger la faune durant les périodes sensibles de reproduction, de nidification, lors de la croissance des petits ou encore pendant l'hiver. Signalez toute observation d’animal malade ou blessé et tout incident impliquant un animal agressif au personnel de Parcs Canada ou aux gardes des Dénés de Ni Hat’ni.

Faire preuve de considération
Un des plus importants éléments du code d'éthique lors d'activités en plein air consiste à faire preuve de courtoisie envers les autres. Bien des visiteurs se rendent dans la nature pour l’« écouter ». Les bruits excessifs, les animaux de compagnie sans laisse et les dommages à l'environnement nuisent à l’expérience de tous. Ne soyez pas bruyant afin de ne pas déranger les autres. N'oubliez pas non plus que le sentiment de solitude, surtout dans les grands espaces, s'accroît lorsque les groupes sont de petite taille, car les contacts sont rares et le comportement de tous se veut discret.

Autres éléments de Sans trace : Laisser intact ce qu’on trouve.

Pour plus d’information, consultez Sans trace Canada  

Déplacements respectueux I Règles et règlements I Sans trace