Le parc national Tuktut Nogait est ouvert aux visiteurs, mais compte tenu de son éloignement et des capacités limitées de Parcs Canada en matière de recherche et sauvetage dans l’Arctique de l’Ouest, les activités récréatives sont interdites dans certains secteurs du parc.

Tuktut Nogait est l’un des parcs les plus isolés en Amérique du Nord et les services et installations de sauvetage sont limités. Si vous envisagez de visiter le parc, lisez la FAQ plus bas. Il est important que les visiteurs soient autonomes et capables de gérer les urgences. Parcs Canada a une équipe de recherche et sauvetage à Inuvik, mais les opérations de sauvetage dépendent des conditions météorologiques, de la disponibilité d’un aéronef ou du délai de mobilisation du personnel. De plus, les services de sauvetage sont considérablement réduits en raison des répercussions de la COVID-19.

Le paysage et la faune de ce parc national de 18 890 km2 ne s’offrent qu’aux rares privilégiés prêts à parcourir 170 km au nord du cercle arctique.  Le parc national Tuktut Nogait comprend des collines ondulées, trois importantes rivières, des canyons escarpés, des chutes, caribou de la toundra et les plus redoutables prédateurs du continent. 

    Foire aux questions
    Qui peut visiter le parc national Tuktut Nogait?

    À compter du 1er avril 2022, n’importe qui peut se rendre dans les TNO, peu importe son statut vaccinal, et il n’est plus nécessaire d’avoir un plan d’isolement.

    Pour plus d’information sur les voyages aux TNO : https://www.hss.gov.nt.ca/fr/services/covid-19.

    La descente de la rivière Hornaday fait-elle l’objet de restrictions?

    L’accès aux canyons autour de la rivière Hornaday, en aval du lac Uyarsivik en aval du lac Uyarsivik, est interdit, y compris ceux des chutes La Roncière.

    Pour les groupes indépendants (non commerciaux), Parcs Canada recommande fortement un minimum de deux embarcations par groupe afin de maximiser la capacité d’assurer son propre sauvetage. Chaque groupe devra transporter un dispositif de communication (c.-à-d. inReach de Garmin) et soumettre les numéros avant de s’inscrire.

    Tous les pagayeurs doivent obtenir un permis de Parcs Canada et s’inscrire avant d’entrer dans le parc national Tuktut Nogait.

    La randonnée dans le parc national Tuktut Nogait fait-elle l’objet de restrictions?

    La randonnée est autorisée n’importe où dans le parc, exception faite des canyons autour de la rivière Hornaday, en aval du lac Uyarsivik, y compris les canyons entourant les chutes La Roncière.

    Tous les randonneurs doivent obtenir un permis de Parcs Canada et s’inscrire avant d’entrer dans le parc national Tuktut Nogait.

Nous joindre

 Téléphone : 867-580-3233
 Courriel : infoinuvik-inuvikinfo@pc.gc.ca

Sites de Parcs Canada à proximité

  • Le site canadien des pingos

    Le site canadien des pingos protège des formes de relief bien particulières de l'Arctique : des collines au noyau de glace appelées pingos. Les pingos dominent la toundra et forment une toile de fond impressionnante pour la collectivité de Tuktoyaktuk, dans les Territoires du Nord-Ouest.

  • Parc national Ivvavik

    Les rafteurs du monde entier se donnent rendez-vous au parc national Ivvavik. La rivière Firth traverse des canyons et des vallées de montagnes pour se jeter dans l’océan Arctique.  Prenez l’avion pour atteindre le camp de base et découvrez un paysage arctique composé de tors, de pics et de terrains vallonnés qui ont échappé à la dernière période glaciaire.  

  • Parc national Aulavik

    Situé dans les Territoires du Nord-Ouest du Canada, le parc national Aulavik est l’un des parcs nationaux les plus reculés du pays. Osez l’aventure et venez admirer sa toundra intacte, ses rivières aux eaux cristallines, ses sites archéologiques et sa faune abondante composée de bœufs musqués, de phoques et d’autres mammifères marins.