Tuktut Nogait est l’un des parcs les plus isolés en Amérique du Nord et les services et installations de sauvetage sont limités. Si vous envisagez de visiter le parc, lisez la FAQ plus bas. Il est important que les visiteurs soient autonomes et capables de gérer les urgences. Parcs Canada a une équipe de recherche et sauvetage à Inuvik, mais les opérations de sauvetage dépendent des conditions météorologiques, de la disponibilité d’un aéronef ou du délai de mobilisation du personnel. De plus, les services de sauvetage sont considérablement réduits en raison des répercussions de la COVID-19.

Le parc national Tuktut Nogait est ouvert aux visiteurs, mais compte tenu de son éloignement et des capacités limitées de Parcs Canada en matière de recherche et sauvetage dans l’Arctique de l’Ouest, les activités récréatives sont interdites dans certains secteurs du parc.

  • La randonnée est autorisée n’importe où dans le parc, exception faite des canyons autour de la rivière Hornaday, en aval du lac Uyarsivik, y compris les canyons entourant les chutes La Roncière.
  • Pour les groupes indépendants (non commerciaux), Parcs Canada recommande fortement un minimum de deux embarcations par groupe afin de maximiser la capacité d’assurer son propre sauvetage. Chaque groupe devra transporter un dispositif de communication (c.-à-d. inReach de Garmin) et soumettre les numéros avant de s’inscrire.

Pour plus d'informations, cliquez sur les bulletins importants ci-dessous.