Il peut y avoir de la glace mince n’importe où sur tout plan d’eau, à tout moment, pendant l’hiver. Évaluez les conditions de la glace avant de vous y aventurer, et n’allez jamais seul sur la glace. Selon la Croix-Rouge canadienne, la glace devrait avoir une épaisseur d’au moins 15 cm pour y marcher ou y patiner en toute sécurité; plus elle est épaisse, mieux c’est.

Explorer le parc national Wood Buffalo est une aventure, peu importe le moment de l’année!

Lorsque vous visitez le parc national Wood Buffalo durant l’hiver, soyez conscient des dangers particuliers de l’hiver : des températures froides, des tempêtes, des conditions de déplacement difficiles dans la neige profonde, des conditions de glace incertaines et de courtes journées. Assurez-vous de vérifier la météo et de vous préparer en conséquence avant votre départ, de produire un plan de voyage et d’apporter les articles essentiels que vous devez avoir lorsque vous faites face à l’hiver sur son propre terrain.

Pour en savoir plus sur la façon de demeurer en sécurité tout en explorant le parc national Wood Buffalo durant l’hiver, visitez le site AdventureSmart.

Sécurité sur la glace

  • Évaluez continuellement l’état de la glace en fonction de la saison et des conditions locales.
  • Évitez les zones où il y a un débordement, des rapides, des chenaux d’eau libre, des crêtes de pression, un morcellement des glaces.
  • Emportez des vêtements de rechange et une trousse d’urgence (même lors d’excursions d’une journée seulement).
  • Pour obtenir plus de conseils utiles, consultez la Croix-Rouge canadienne au sujet de la sécurité sur la glace et prenez connaissance des recommandations sur l’épaisseur sécuritaire de la glace et la façon d’évaluer l’état de la glace.

Remarque : Le début et le volume du delta Paix-Athabasca et des rivières sont sujets à des changements saisonniers et annuels qui ne sont pas toujours réguliers ou prévisibles d’une année à l’autre. Exception faite de la route d’hiver entre Fort Chipewyan et Fort Smith, Parcs Canada ne consigne ni ne surveille l’état de la glace dans le parc national Wood Buffalo. Par conséquent, les utilisateurs des surfaces glacées à des fins de transport et d’activités récréatives le font à leurs risques et périls. Soyez préparé, acquérez les compétences nécessaires et envisagez de suivre un cours de sauvetage sur la glace avant de partir.

Aventures sur les sentiers l’hiver

L’hiver est une merveilleuse saison pour explorer le parc national Wood Buffalo et découvrir les pistes des animaux sauvages qui l’habitent. Vérifiez le rapport sur l’état des sentiers du parc avant votre départ ou téléphonez au centre d’accueil du parc pour obtenir les conditions actuelles. Si vous pratiquez le ski de fond, n’oubliez pas qu’il n’y a pas de piste damée dans le parc national Wood Buffalo, mais qu’il y en a près de Fort Smith, dans les T. N.-O. La meilleure façon d’explorer les sentiers officiels de Wood Buffalo est de mettre ses raquettes ou de bonnes bottes munies de crampons. Envisagez d’emprunter les sentiers du lac Grosbeak, du ruisseau Benchmark, du lac Salt Pan ou Karstland pour une randonnée d’une demi-journée ou d’une journée complète dans le parc durant l’hiver. Faites attention et gardez l’œil ouvert pour repérer les sections glacées, la neige profonde et les arbres tombés.

Pour obtenir des conseils sur la préparation pour une aventure hivernale, visitez le site AdventureSmart.

Soyez prêt!

Dans le parc national Wood Buffalo, vous êtes responsable de votre propre sécurité. Il existe de nombreux dangers, mais vous pouvez réduire au minimum les risques de blessures en prenant des précautions raisonnables. La prudence et l’autosuffisance sont essentielles. Vous devez aussi avoir une bonne connaissance des dangers naturels et posséder l’expérience nécessaire pour les éviter ou pour vous tirer d’affaire lorsque vous devez y faire face. Choisissez des excursions à la mesure de vos capacités.

Quelques conseils :

  • Déplacez-vous avec prudence – Il se peut que vous deviez composer avec des débordements (présence d’eau sous la couche de neige), de la glace mince ou de l’eau libre sur les lacs, les rivières ou les ruisseaux.
  • Ne vous déplacez jamais seul – les groupes d’au moins deux personnes sont mieux à même de gérer les urgences avec succès.
  • Consignez votre itinéraire – faites part de vos intentions à quelqu’un, même pour une randonnée d’une journée.
  • Évitez de vous épuiser – les risques d’hypothermie s’accroissent lorsque vous êtes fatigué et transi.
  • Portez des lunettes de soleil pour prévenir l’ophtalmie des neiges.
  • Transportez du matériel d’urgence : un allume-feu, des vêtements de rechange, une trousse de réparation, une trousse de survie et une trousse de premiers soins.
  • Emportez avec vous un téléphone satellite ou une radiobalise individuelle de repérage – la plupart des téléphones cellulaires n’ont pas de réseau dans le parc.
  • Habillez-vous en fonction des conditions prévues et tenez-vous prêt à affronter des changements de conditions. Portez plusieurs épaisseurs de vêtements et ajoutez-en ou enlevez-en selon les besoins.
  • Consultez les prévisions météorologiques avant de partir.

Faire face au temps froid

Hypothermie

L’hypothermie résulte de la diminution de la température corporelle par suite d’une exposition au froid aggravée par l’humidité, le vent et l’épuisement. Elle peut être mortelle.

Symptômes

L’hypothermie se reconnaît aux symptômes suivants :

  • Frissons incontrôlables
  • Difficulté d’élocution
  • Démarche titubante
  • Perte de coordination
  • Difficulté à exécuter des tâches simples
  • Changement de comportement : une personne qui a bon caractère pourrait se mettre à grommeler et à se plaindre

La prévention est le meilleur remède :

  • Portez plusieurs épaisseurs de vêtements convenant aux conditions météorologiques – enlevez-en et ajoutez-en selon les besoins.
  • Protégez-vous la tête contre les pertes de chaleur – portez un chapeau.
  • Abstenez-vous de manger de la neige. Votre corps doit la faire fondre et la réchauffer, ce qui entraîne une chute de la température corporelle.
  • Au besoin, allumez un feu, buvez des boissons chaudes (non alcoolisées), mangez du chocolat ou d’autres aliments hypercaloriques, enfilez des vêtements chauds et enveloppez-vous dans un sac de couchage, sous la tente s’il le faut.

Traitement d’urgence

  • Si possible, déplacez rapidement la victime jusqu’à un établissement de soins médicaux.
  • S’il est impossible de le faire, déplacez-la dans un abri, déshabillez-la, flanquez-la de deux personnes nues et emmitouflez bien les trois personnes.
  • Si la victime est consciente, donnez-lui des boissons chaudes (non alcoolisées) à boire.

Engelure

L’engelure s’entend de la congélation des tissus du corps. La victime éprouve une sensation d’engourdissement, la peau devient blanche, blanc-jaunâtre et mouchetée de bleu et de blanc, et la région touchée devient froide et insensible au toucher. Le nez, les oreilles, les joues et le menton sont généralement les plus sujets aux engelures, mais ce sont les mains et les pieds qui subissent les lésions les plus graves.

Traitement

Engelures légères :

  • Recouvrez la région touchée de vêtements et protégez-la contre le froid.
  • Réchauffez la région touchée avec la chaleur corporelle, sans toutefois la masser.

Engelures graves :

  • Évitez que la région touchée ne gèle davantage.
  • Évitez de faire dégeler la région touchée s’il y a lieu de craindre un regel.
  • S’il est possible d’empêcher le regel, réchauffez la région touchée en la plongeant dans de l’eau d’une température confortable au toucher.
  • Ensuite, accroissez progressivement la température de l’eau.
  • Obtenez des soins médicaux le plus vite possible.
  • Faites en sorte que la région touchée demeure propre en tout temps, car le risque d’infection est élevé.

Urgences

En cas d’urgence, vous devriez être prêt à faire face à de longs retards. Les opérations de recherche et de sauvetage prennent du temps en raison des conditions météorologiques et/ou de la disponibilité d’un aéronef et de personnel de sauvetage.

Parcs Canada (service 24 heures sur 24 en cas d’urgence)
1-780-852-3100 ou 1-867-872-0404

Il n’y a pas réseau cellulaire, ou celui-ci n’est pas fiable dans la plupart des secteurs du parc. Apportez un appareil de communication satellite dans l’arrière-pays, comme un dispositif InReach ou SPOT, et sachez comment l’utiliser.