Home / Accueil

Lieu historique national du Canada du Presbytère-de-Leaskdale

11909, chemin de Concession 7, Leaskdale, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 1997/09/22

Vue générale de l'extérieur du presbytère de Leaskdale, 2015; Yuka Kajihara-Nolan (with autorization | avec l'autorisation)
Vue générale de l'extérieur
Vue de l'intérieur du presbytère de Leaskdale, 2015; Yuka Kajihara-Nolan (with autorization | avec l'autorisation)
Vue de l'intérieur
Pas d'image

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada du Presbytère-de-Leaskdale
Leaskdale Manse
Presbytère de Leaskdale
Leaskdale Manse Museum
Musée du Presbytère de Leaskdale

Liens et documents

Date(s) de construction

1886/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2007/07/11

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada du Presbytère de Leaskdale est l'ancien presbytère presbytérien où Lucy Maud Montgomery a habité de 1911 à 1926 avec son époux et sa famille. C'est une modeste maison de brique de la fin du XIXe siècle, bâtie sur un lotissement résidentiel situé juste au nord de l'église presbytérienne St. Paul, sur la route régionale n°1 de Durham, dans le hameau de Leaskdale, en Ontario, au nord de Toronto. La désignation a trait à la maison sur sa propriété légale.

Valeur patrimoniale

Le Presbytère de Leaskdale a été désigné lieu historique national en 1994 parce que :
- Lucy Maud Montgomery y a habité durant une période productive de sa carrière d'écrivaine, alors qu'elle y a écrit onze des 22 ouvrages publiés de son vivant;
- son journal de 1911 à 1926, publié après sa mort, écrit au presbytère, est une œuvre littéraire importante qui permet de mieux comprendre l'auteure et ses œuvres du début du XXe siècle, et qui mène à de nouvelles interprétations de ses écrits de fiction; et parce que
- le presbytère et ses environs immédiats figurent en bonne place dans son journal, et servent de toile de fond aux événements dramatiques composant une partie importante de sa vie, qu'elle a relatés par la suite.

La valeur patrimoniale du lieu historique national du Canada du Presbytère-de-Leaskdale a trait à son association avec la vie de Lucy Maud Montgomery et avec ses œuvres publiées ultérieurement. Cette valeur est illustrée par la forme, les matériaux, le site et l'emplacement de la maison, subsistants de la période pendant laquelle elle y habitait, soit de 1911 à 1926. La maison a été construite en 1886 pour servir de presbytère à l'église presbytérienne St. Paul, dont le révérend Ewan Macdonald, mari de Lucy Maud, a été le pasteur de 1911 à 1926. C'est là que Montgomery a vécu les quinze premières années de son mariage, qu'elle a eu ses enfants et qu'elle a commencé à les élever. La ville d'Uxbridge a acheté la maison en 1993 pour la restaurer à titre de lieu historique.

Source : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, 1994; Énoncé d'intégrité commémorative, 1999.

Éléments caractéristiques

Parmi les éléments liés à la valeur patrimoniale de ce site, notons :
- l'emplacement de la maison à côté de l'église presbytérienne, dans une rue qui a conservé son caractère du début du XXe siècle;
- le fait qu'elle soit une maison typique de la classe moyenne à la fin du XIXe siècle, avec sa masse de deux étages, son contour au sol en forme de T, et son toit à pignon croisé avec un appentis arrière de plain-pied;
- son parement extérieur de brique jaune;
- ses ornements vernaculaires, y compris une véranda de bois avec des consoles sobrement dentelées en bois, sa porte d'entrée aux montants de bois et à éclairage zénithal, et ses fenêtres simples à cadre de bois;
- l'aménagement, les accessoires et la finition intérieurs d'origine préservés datant de la période de 1911 à 1926;
- les éléments paysagers de l'époque où Montgomery et Macdonald habitaient la maison, et notamment les vestiges de la voie carrossable et des jardins;
- les traces archéologiques de la période de 1911 à 1926, y compris les vestiges du remise à voitures pour chevaux, du puits, de la clôture, et le relevé de pollen;
- les perspectives depuis la maison vers les zones rurales environnantes, et depuis les fenêtres du deuxième étage vers l'ouest sur la ferme Leask et au-delà, vers le nord sur la crique Leaskdale et vers le sud sur l'église.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1997/09/22

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1911/01/01 à 1926/01/01

Thème - catégorie et type

Exprimer la vie intellectuelle et culturelle
Les arts et l'enseignement

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Résidence
Logement unifamilial

Historique

Religion, rituel et funéraille
Institution religieuse

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

William Gordon

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale de la conservation et de la commémoration du patrimoine, Centre de documentation, 3e étage, salle 366, 30 rue Victoria, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

1790

Statut

Édité

Inscriptions associées

West elevation

Lucy Maud Montgomery Birthplace

The Lucy Maud Montgomery Birthplace is a one-and-one-half storey vernacular cottage built to a centre hall plan with a kitchen ell addition located in New London.

General view

Lieu historique national du Canada du Cavendish-de-L.-M.-Montgomery

Le lieu historique national du Canada du Cavendish de L.M. Montgomery est un paysage culturel situé près de Cavendish, à l'Île-du-Prince-Édouard. L'auteure L.M. Montgomery, qui le…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches